Il y a Autonomie et Autonomie

27 Jan

logo verslautonomie

Le cout de la vie ne cesse d’augmenter. Le panier de la ménagère diminue à vue d’œil. Il vaut même mieux ne pas regarder dedans à vrai dire tant ce que la grande distribution nous propose n’est pas fort “clean”. Achetons bio alors! Oui mais c’est cher (enfin non à ce qu’il parait). Puis il y a le prix de l’énergie qui grimpe. De plus on nous taxe de partout! BREF, nous voilà donc parti dans la grande aventure de la recherche de l’autonomie.

Autonomie énergétique: on se chauffe au bois,on pose des panneaux photovoltaïques, des panneaux solaires, une micro turbine hydraulique, une petite éolienne, on optimise la bioclimatique, on creuse un puits, etc, etc…

Autonomie alimentaire: on crée un potager, on plante des arbres fruitiers, on fait des mares, on élève des poules et des lapins, on chasse et autres…

Parfais on n’est pas encore tout à fait autonome mais petit à petit en s’en approche.

Oui mais tout ce que j’ai entrepris prend du temps, demande de la présence, de l’investissement… En fait, en devenant autonome je deviens également un peu prisonnier!

L’autonomie n’est pas qu’une réflexion énergétique et alimentaire. Il faut mettre en place des systèmes autonomes qui nécessite le moins d’apport extérieur possible. Réfléchir aux besoins réels et amoindrir les contraintes. Automatiser tout vos systèmes au maximum.

A partir du moment ou vous votre présence est nécessaire vous n’êtes pas autonome!

2 Réponses to “Il y a Autonomie et Autonomie”

  1. Quentin Flaceliere 29 août 2014 à 22:00 #

    il ne faut pas confondre autonomie et liberté de temps, autonomie veut dire « seul » a partir du moments ou tu fait quelques chose qui n’a besoin d’aucune aide extérieur tu est autonome on peur rapporter cela au niveau énergétique et alimentaire si tu produits seul, mais tu ne peu pas être autonome et libre de temps c’est un choix de vie, tu peut vivre très heureux en étant autonome (et donc avec de belle journée de travail) après il y a des solutions simple pour être autonome du systheme et être libre de temps, mais dans ce cas on est plus autonome simple mais autonome collectivement et c’est deux aspect totalement différent.

  2. evie57 2 octobre 2014 à 15:53 #

    L’autonomie alimentaire c’est …. beaucoup de travail ! Chaque jour le potager aime à voir son jardinier. Les animaux ont besoin de soins quotidiens. Il ne faut pas se leurrer et rêver à la petite maison dans la prairie. Être autonome, c’est beaucoup de temps passé ; à transformer fruits et légumes, soigner les animaux et les végétaux. On est loin de l’image bucolique de vivre à la campagne. Mais cette liberté gagnée est une réelle avancée dans nos vies. Nous nous prenons en main en toute liberté et conscience ! Nous devenons acteurs de nos vies. C’est aussi un acte citoyen dans notre société qui va de travers et marche au fric.
    Tout cela à un prix justement. Quel est le prix pour notre bonne santé ? Quel est le prix pour une planète moins polluée ? Quel est le prix d’un sourire d’enfant devant une fraise ou un œuf cherché au poulailler ?
    Ce choix peut-être fatiguant, on ne peut pas partir en vacances bien longtemps, mais c’est notre choix…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :