PDF sur l’élevage de lapins

18 Fév

L’élevage de lapins est certainement un des élevages qui demande le moins de contraintes. Le lapin un est animal assez autonome et pour peu qu’il soit  bien logé à l’abri des prédateurs et des intempéries il ne devrait pas vous demander trop de travail.

Je pense qu’il est important de viser l’autonomie énergétique et alimentaire mais qu’il est également tout aussi important de privilégier une « certaine autonomie » de nos animaux. Quel drame quand on doit s’absenter ne serais-ce qu’une journée alors que l’on est censé renfermer les poules à la tombée du jour! Je vous encourage à penser vos systèmes le plus autonome possible. Sur ce, quelques jolies photos tirées du site http://lapinsdeprairies.fr/ et vos PDF juste après😉

lapins-prairies-02

lapins-prairies-03

lapins-prairies-04

lapins-prairies-05

lapins-prairies-06

lapins-prairies-09

lapins-prairies-12

lapins-prairies-17

Je pense que c’est vers ce style d’élevage que je me dirigerai, de plus je ferai des économies de tondeuse et carburant!

Et voici les PDF:

ELEVAGE FAMILIAL DES LAPINS

L’élevage_des_lapins_dans_les_zones_tropicales

 

17 Réponses to “PDF sur l’élevage de lapins”

  1. Louise Jammet 7 juillet 2013 à 11:23 #

    Bonjour, je découvre le blog via l’éco-centre de gironde et donc je flâne un peu dessus. J’ai parcouru le guide du permaculteur et maintenant je tombe sur cet article à propos de l’élevage des lapins. La permaculture c’est donc : prendre soin des autres, prendre soin de la nature, prendre soin de soi et redisitribuer les surplus. Mais pourquoi les lapins (ou les poules) ne sont-ils vus que comme des « outils » à tondre, à gratter, à fertiliser ? Ne sont-ils pas « les autres ET la nature » ? Ces lapins ont le droit de vivre avec plus de 50 cm de libre au-dessus de leur tête et plus de 5m² de « liberté » grillagée ! Il est très intéressant d’utiliser les habitudes des animaux pour notre bien mais nous n’avons pas autorité sur eux et ils méritent une vie hors exploitation pure et simple.
    Les animaux ne sont pas des machines, ne sont pas des bons plans pour faire des économies, et ils ne sont pas des esclaves mignons et poilus. Ils ont des besoins, des envies, et des droits ! Qu’auront ils vécu sinon à la fin que leur condition primaire consistant à manger ?

    • Vers l'autonomie 5 novembre 2013 à 11:00 #

      Bonjour,

      Les pdf ne sont que des outils que vous utilisés selon vos désirs. Chez nous les animaux sont élevés en leur laissant le plus de liberté possible mais attention il vas également de leur sécurité donc il faut un minimum compartimenter.

    • dino 8 novembre 2013 à 11:17 #

      tout à fait….. ET EN PLUS ILS SONT PEUT ËTRE MËME MANGES A LA FIN;;;; DONC OK POUR TOUT CA MAIS SANS EXPLOITATION ANIMALE;;;;

  2. DANON 15 septembre 2014 à 09:33 #

    Pourrais tu transmettre les plans de construction de tes cabanes a lapins, cela me parais très intéressant afin de mettre en place un projet d’élevage avec mes élèves de 4ème Agricole en Nouvelle Calédonie…Merci

    • Vers l'autonomie 15 septembre 2014 à 11:42 #

      Bonjour,

      Je n’ai pas de plan, j’y suis allé un peu au feeling en tenant compte des matériaux disponibles. Mais je vais certainement en faire un avec des améliorations pour mes futures clapiers. Je te le transmettrai…😉

  3. juan 26 décembre 2014 à 13:28 #

    A lire ,  » Faut il manger les animaux ? « 

  4. yoyo 2 février 2015 à 21:50 #

    je suis moi aussi très déçue que cette belle aventure s’appuie en partie sur l’exploitation et l’assassinat d’animaux qui n’ont rien demandé. Jai des animaux, mais ce sont des sauvetages et jamais je ne les mangerai; il est très facile de se renseigner sur l’alimentation végétale et ses avantages nutritionnels et écologiques. De plus, en nourrissant un animal ( herbivore) on gaspille des ressources qui seraient mieux utilisées en se nourrissant directement des végétaux. Une planche de permaculture au lieu d’une cage à lapins, c’est beaucoup plus logique en terme d’autonomie alimentaire, si l’on parle froidement de logique.

    • Vers l'autonomie 4 février 2015 à 10:13 #

      Quelle est votre définition du vivant? Les plantes ne sont elles pas des êtres vivants? En pratiquant une vie plus simple et le retour à l’autonomie nous devons faire des choix. Chacun aura des limites, ses limites… Du moment ou on prend conscience qu’il est temps de changer et d’appliquer les gestes à la parole, c’est déjà notre pierre que nous apportons à l’édifice.
      Ce genre de réflexion est une constante évolution. Plus on avance, plus on évolue en se dirigeant vers une vie simple. Ce processus peut être plus ou moins long et plus ou moins poussé selon chacun.
      A l’heure actuelle, nous sommes toujours omnivore. Ce sera certainement le point le plus dure à travailler chez nous. Il y aura d’autres points où on sera plus performant…

  5. brindille 27 mai 2015 à 15:51 #

    bonjour,
    il creuse pas le lapin ? si non super système

  6. frederic 11 octobre 2015 à 09:35 #

    Bonjour,
    Pour avoir élevé des lapins de toute les façons possible et imaginable,je peux vous dire que c’est sans doute l’animal le plus dure à élever, il faut aimer faire des trou dans le potager pour les enterré, lol
    Le fauve de Bourgogne de Bourgogne est le lapin le plus rustique que j’ai élevé
    Et ne pas Hésité à les rationner surtout les jeunes.
    Si tu donne du vert ne donne pas à boire
    Et pour les commentaires des veganazi, comme disait ma grand-mère c’est pas parce-que tu n’aime pas qu’il faut en dégoûter les autres
    Si l’homme n’était pas fait pour manger de la viande il n’aurait pas de canine et serait une proie, il est naturel de manger de la viande comme des légumes qui sont des être vivant aussi pour info
    Bon continuation à vous et votre blog qui est génial
    Cordialement fred permaculteur en herbe

    • Solution kone 30 juillet 2016 à 14:01 #

      Merci mon frère bien. Je vie en Côte d ivoire
      Et j aimerais tellement élever des lapin. Actuellement je suis à la recherche de documents pour en savoir plus et me lancer
      J aimerais vraiment produire à grande quantité et faire de sa mon ultime travail. Mais j avoue que l image péjorative Qu on eu les commentaires précédents on failli me décourager.je serai vraiment heureux que tu m aide avc ton experience. J adore le fauve de Bourgogne et je me demande si on peut l élever dans région tropicales. Et si oui comment faire pour s en procurer

      • Frédéric 31 juillet 2016 à 11:15 #

        Bonjour
        Les lapins déteste la chaleur,c’est pourquoi,ils ce cachent la journée et sortent la nuit.il faudra leur prévoir un endroit à l’ombre et au frais pour le jour,renseigne toi auprès des éleveurs maghrébin traditionnel il te guideront mieux que moi
        Cordialement Frédéric

  7. JM 7 février 2016 à 12:25 #

    Bonjour,

    Votre réponse de septembre 2014 s’est elle finalisée je suis aussi intéressé par les plans.

    • Vers l'autonomie 7 février 2016 à 12:49 #

      Bonjour, non désolé j’ai tellement à faire que je n’ai pas eu le temps!😦

Trackbacks/Pingbacks

  1. Lidwineg | Pearltrees - 20 septembre 2016

    […] PDF sur l’élevage de lapins. L’élevage de lapins est certainement un des élevages qui demande le moins de contraintes. Le lapin un est animal assez autonome et pour peu qu’il soit bien logé à l’abri des prédateurs et des intempéries il ne devrait pas vous demander trop de travail. Je pense qu’il est important de viser l’autonomie énergétique et alimentaire mais qu’il est également tout aussi important de privilégier une "certaine autonomie" de nos animaux. Quel drame quand on doit s’absenter ne serais-ce qu’une journée alors que l’on est censé renfermer les poules à la tombée du jour! Je vous encourage à penser vos systèmes le plus autonome possible. Sur ce, quelques jolies photos tirées du site et vos PDF juste après😉 Je pense que c’est vers ce style d’élevage que je me dirigerai, de plus je ferai des économies de tondeuse et carburant! […]

  2. AgricultureNaturelle | Pearltrees - 5 novembre 2016

    […] Même mini, on attend d’un jardin qu’il apporte bien-être, rêverie et détente. Avant toute initiative, réfléchir longuement à l’esprit que l’on souhaite donner au lieu est indispensable pour réussir ce jardinet. Voici quelques réflexions, astuces et conseils pour vous y aider. Analyser l’environnement de votre jardin minuscule Encore plus que n’importe quel jardin, un mini jardin ne se résonne jamais en surface, mais en volume. Potager au balcon. PDF sur l’élevage de lapins. […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :